Les bienfaits de l'exercice sur la santé mentale


Stress, fatigue, manque d’énergie? Vous n’êtes pas seul.


La dépression est un trouble de santé mentale commun qui touche 15 à 20% des Canadiens, au moins une fois dans leur vie. Les troubles communs de santé mentale (dépression, troubles anxieux, trouble d’adaptation, stress post-traumatique, etc.) entrainent généralement de l’isolement, des douleurs physiques, des troubles de concentration, une diminution d’énergie, des troubles du sommeil, un horaire occupationnel dysfonctionnel et un déconditionnement physique. Heureusement, l’activité physiquepermet de retrouver de saines habitudes de vie et diminuer, voire éliminer, les symptômes des troubles de santé mentale.



L’effet hormonal de l’exercice



Les troubles mentaux communs sont généralement causés par un déséquilibre hormonal. On observe généralement un déficit des neurotransmetteurs qui favorisent le bien-être (sérotonine, noradrénaline et dopamine) et une libération du cortisol (reliée au stress).

La pratique régulière de l'activité physiqueaugmente la sécrétion naturelle de sérotonine (hormone responsable du bien-être) et diminue la sécrétion du cortisol (hormone du stress). C’est pourquoi l’activité physique a des effets antidépresseurs. En autre, l’effet tranquillisant de l’exercice par la diminution du cortisol s’accompagne d’un soulagement de l’état psychologique. L’exercice physique régulier permet donc d’améliorer l’humeur et certaines capacités fonctionnelles des gens souffrant de dépression grâce à un effet positif sur le contrôle des hormones et des neurotransmetteurs affectés par cette maladie.